Recherche personnalisée




> Guppy Refs > Index génétique du guppy > Transimission du patrimoine génétique, hérédité sexuelle, crossing over > Lecture de l'article

Transmission du patrimoine génétique


Comme chez l'homme, chez le guppy la "création" d'un bébé se fait par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde. L'ovule et le spermatozoïde sont appelés des gamètes. Ils sont créés par un processus complexe (la méiose) sur lequel je ne vais pas m'attarder. Il faut juste retenir qu’après la méiose, chaque gamète (ovule ou spermatozoïde) ne possède plus qu'un seul représentant de chaque paire de chromosomes, le nombre de combinaisons possibles à partir de 23 paires de chromosomes est donc gigantesque et c'est ce qui fait que nous sommes tous différents.

Comme on l'a vu précédemment le guppy possède 2 allèles pour chaque gène, mais ses gamètes n'en possèdent qu'un. Prenons un guppy dont le génotype est blond et gris (de phénotype gris car gris est dominant)->[Gb] il va alors transmettre soit blond (1 chance sur 2) soit gris (1 chance sur 2). Les gènes des couleurs de fond sont situés sur des autosomes ( chromosomes non sexuels)

Prenons deux guppys de génotype [Gb] (gris blond) mais de phénotype gris, un mâle et une femelle. Que vais je obtenir? le male va transmettre soit gris soit blond (1 chance sur 2) tout comme la femelle.

Exemple de tableau de croisement
Male [Gb] x Femelle [Gb] Male [Gb]
G b
Femelle [Gb] G GG Gb
b bG bb

On a donc 1 chance sur 4 d'avoir des alevins blonds. Donc sur 100 alevins en en aura environ 25 blonds d'après la théorie.


Hérédité des chromosomes sexuels


Rappelez-vous ce que je vous est dit dans d'autres articles (chez le guppy): le male possède un chromosome X et un chromosome Y et la femelle deux chromosomes X, retenez bien cela vous verrez que c'est important lorsque nous parlerons de la génétique des nageoires.

Exemple de tableau de croisement
Male XY x Femelle XX Male XY
X Y
Femelle [XX] X XX XY
X XX XY

On obtient donc d'après la tdéorie 50% de mâles et de femelles .


Crossing-over ou brassage intrachromosomique


Le phénomène de crossing-over a été mis en évidence par thomas Hunt Morgan, généticien américain. Le crossing-over est une recombinaison qui s'effectue entre les deux chromosomes d'une même paire, lors de la prophase (cf méiose). En résumé elle permet d'échanger des allèles entes les chromosomes d'une même paire. Les gamètes recombinés ne représentent qu'une infime partie des gamètes.

Lors de la prophase 1 de la méiose, les chromosomes d'une même paire se chevauchent et peuvent lors de leur séparation s'échanger des fragments. Ce phénomène provoque donc un brassage de l'information génétique cependant en fonction de la localisation de l'allèle (locus) les chances de crossing-over ne sont pas les même.
Pour que l'échange parfait ait lieu, les deux chromosomes de chaque paire se rapprochent et se brisent au même niveau de la séquence génétique pour ensuite échanger les fragments résultants.

Schéma simplifié d'un crossing-over ou chaque trait représente en réalité un chromosome à deux chromatides:

Il arrive parfois que les deux chromosomes ne se brisent pas au même niveau, ce qui entraîne une duplication de gènes sur un chromosome et une suppression sur l'autre. On appelle ce phénomène un crossing-over inégal. Si un chromosome se brise de part et d'autre du même centromère et que les deux parties se rejoignent en excluant le centromère, un chromosome peut être perdu durant la division cellulaire.





Accueil

Nos autres sites - Animaux : Guppyrefs: guppy poisson | GuppyRefs: guppy poisson guppy (mirroir) |
Guppy-débutants: le poisson guppy |

Sous domaine Mieux comprendre | Le site pour mieux comprendre | voyage Usa/Etats-unis | Credit immobilier |

Copyright "GUPPY-Refs" 2006-2010, tous droits réservés