Recherche personnalisée




> Guppy Refs > Elevage du guppy - index > Objectif concours (1/2) > Lecture de l'article

Objectif : concours


Cette article va vous présentez brièvement ce qu'il faut savoir pour débuter dans le guppy de concours. Outre la motivation et l'espace vous allez voir qu'on ne débute pas si facilement et que le plus dur est de trouver une souche potentiellement "médaillable".

Sommaire

Chapitre précédent Sommaire Chapitre suivant


Objectif : concours

Partie 1 : Partir sur de bonnes bases

D'une manière ou d'une autre, le guppy passionne, que ce soit grâce à ses couleurs, à sa variabilité génétique ou encore grâce à sa fécondité. Au début, on achète souvent nos guppys en animalerie avec une attention toute particulière pour le male qu'on veut grand et beau pour le reproduire, on prend soin de récupérer et d'isoler chaque alevin. Deux mois plus tard, on se rend compte que l'on manque de place, plusieurs solutions s'offrent à nous : en donner ou alors acheter d'autres bacs. On cherche tous à obtenir lors de ces croisements des guppys exceptionnels, mais on se retrouve souvent avec des guppys petits et hybrides (loin d'être fixé) bien loin de ceux des « guppys show » (guppy de concours)

Rapidement, les amateurs qui souhaitent devenir plus sérieux et s'orienter vers de la sélection comprennent que pour obtenir de beaux poissons il faut partir d'une souche fixée de qualité, souvent maintenue par des éleveurs réputés.


Se procurer une souche de qualité

Ca y est vous vous lancez ? Il va alors vous falloir choisir la souche, assurez-vous que c'est une souche qui vous fasse « vibrer » et que vous n'allez pas vous en lasser au bout d'un an. Car en choisissant une souche, si vous voulez réussir c'est sur plusieurs années que vous vous engagez. Les souches de qualités ne sont pas données, mais elles le valent.

La plupart des éleveurs déconseillent au novice de choisir des albinos comme toute première souche, car on peut connaître des problèmes de fertilité et de taille si on ne fait pas des croisements réguliers avec d'autres lignées. Il faut acheter au minimum deux paires (1 mâle 1 femelle) ou un trio (1 mâle 2 femelle), plus les mâles sont jeunes plus ils sont virils.

Réceptionner une souche de qualité

Quand vous recevez vos poissons, ils sont souvent stressés et donc plus enclins à développer des maladies telles que les points blancs. Il faudra les mettre dans un bac stérile filtré d'au moins 40 litres tournant depuis un mois (pic des nitrites passé). Renseignez-vous sur leur eau d'origine et essayez de vous y adapter au début, car de trop grands changements dans les paramètres pourraient les tuer. Certains éleveurs mettent du sel ou du formaldéhyde. Consulter la partie sur comment acclimater ses poissons

Très souvent vous les femelles que vous allez recevoir seront enceintes, si l'éleveur est de qualité elles le seront d'un mâle de la même souche, donc je vous conseille de récupérer la première ponte. Car elle pourrait être enceinte d'un male de meilleure qualité que le vôtre et deuxièmement ça vous fournira de précieuses informations sur le bagage génétique sur la souche. Et pourquoi ne pas s'en servir plus tard pour un "backcross". Si tous les mâles de cette portée se ressemblent alors vous avez gagné vous avez fait confiance à un éleveur sérieux.

Elevage des jeunes

Il est important de les élever dans de petits bacs, au début, afin de leur éviter de s'épuiser pour chercher la nourriture. Assurez-vous de leur donner une nourriture très fine, car une nourriture trop grosse ne sera pas mangée et polluera votre bac. N'oubliez pas les nauplies d'artémias et autres petites nourritures vivantes. Il faudra bientôt les mettre dans un bac plus grand.

Séparez les mâles des femelles vers 3 à 6 semaines est intéressant si vous voulez être sur de connaître les parents de vos prochaines portées. Mais ce n'est pas une nécessité absolue, d'ailleurs de nombreux éleveurs mettent toujours quelques femelles dans leur bac de mâles

La sélection des reproducteurs

Il est facile de sélectionner les males, par contre c'est plus complexe pour les femelles, il faut choisir celle dont le corps est bien formé, grand et avec un pédoncule fin. La couleur importe peu ce n'est parce que la femelle est très colorée que le mâle le sera. 4 mois est en général un bon âge pour commencer à les faire se reproduire même si on conseille généralement d'attendre 6 mois.


Accueil

Nos autres sites - Animaux : Guppyrefs: guppy poisson | GuppyRefs: guppy poisson guppy (mirroir) |
Guppy-débutants: le poisson guppy |

Sous domaine Mieux comprendre | Le site pour mieux comprendre | voyage Usa/Etats-unis | Credit immobilier |

Copyright "GUPPY-Refs" 2006-2010, tous droits réservés